Intervention d’Edouard Glissant sur le beau, la beauté, et l’orientation nouvelles des musées

« La visite d’un musée traditionnel est une opération répétitive et tautologique »

« Dans nos temps actuels, les grandes civilisations sont remplacées par une multitude de cultures. »

Édouard Glissant parle de la représentation du « beau » et l’appréhension de la beauté de le mouvement inextricable des cultures du monde. L’on ne visite plus les musées dans une représentation figée du « beau » mais le visiteur s’attend dans le musée moderne à être surpris. « C’est un musée hasardeux de découvertes et d’explorations de la beauté. De la beauté imprévisible »

Une intervention passionnante de Glissant sur l’art, les cultures, les musées, la beauté et le beau.

Publicités
Cet article, publié dans Caraïbes, Littératures, Vidéos Afrodiaspor'Arts, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s