AMINA, la REINE de ZARIA (1533-1610)

Cette reine de Zazzua, une province du Nigeria (connue maintenant sous le nom de Zaïre), est née autour de 1533 pendant le règne de Sarkin (roi) Zazzau Nohir. (Elle était probablement sa petite-fille.) Zazzua était l’une des villes de l’État d’Hausa qui dominait le commerce avec le transport saharien après l’effondrement de l’empire de songhaï à l’ouest. Sa richesse était due au commerce principalement des marchandises en cuir, du tissu, du cola, du sel, des chevaux et des métaux importés. À l’âge de seize ans, amina devient l’Unique héritière de sa mère (Magajiya), Bakwa de Turunku, la reine de Zazzua. Avec le titre vient la responsabilité. Bien que le règne de sa mère ait connu la paix et la prospérité, Amina a également choisi d’apprendre le maniement des armes et les techniques de guerre. La Reine Bakwa est morte autour 1566 et Zazzua fut régi par son plus jeune frère Karama. Amina a émergé comme principale guerrière de la cavalerie de Zazzua. Ses accomplissements militaires lui ont apporté richesse et puissance. Quand Karama est mort après un règne de dix ans, Amina devient reine de Zazzua. Elle part ensuite pendant trois mois pour sa première expédition militaire et continua à combattre jusqu’à sa mort. Dans son règne qui dura 34 ans, on retiendra l’augmentation du territoire de Zazzua. Sonactivité principale, cependant, était axée non sur l’annexion des terres voisines, mais sur le fait de forcer les gouverneurs locaux à accepter le statut de vassal et faciliter de ce fait le passage des commerçants de Hausa. Elle a accentué la construction de fortifications de murs de terre autour de la ville, qui est devenue l’une des caractéristiques des villes états de Hausa depuis lors. Plus tard, ses villes se sont développées, (beaucoup sont encore présentes de nos jours). Elles sont connues sous le nom de murs « ganuwar d’Amina », ou d’Amina. On se rappelle d’elle comme « Amina, rana de Yar Bakwa ta San, » signifiant « Amina, fille de Nikatau, une femme aussi capable qu’un homme. »

http://www.shenoc.com/Reines%20d’Afrique.htm

« Amina : La reine aux villes incincibles

Cette reine de Zazzua, une province du Nigeria (Zaïre), région célèbre pour ses échanges commerciaux et ses richesses en cuir, tissus, sel, minerais et chevaux.

La reine Amina est née autour de 1533. À seize ans, elle était prédite pour succéder à sa mère Bakwa de Turunku, souveraine de Zazzua. La jeune Amina au contraire de sa mère avait choisi de s’initier au maniement des armes et aux techniques de guerre. Elle fut célèbre comme étant la principale guerrière de la cavalerie de Zazzua.

Ses succès militaires lui ont apporté richesse et puissance. Quand son frère mourût l’ayant précédé sur le trône après un règne de dix ans, le destin d’Amina l’appela à devenir reine de Zazzua. Juste après son intronisation elle engage sa première expédition militaire qui dure trois longs mois .Amina continua à combattre jusqu’à sa mort dirigeant une armée forte de 20000 soldats. Durant un règne qui dura 34 ans, elle a conquis des territoires qui ont agrandi son Etat jusqu’aux frontières de la cote Atlantique tout en fondant des villes qui sont entrées dans la prospérité.

En annexant les pays conquis à son royaume Amina facilitait la politique commerciale de son pays. L’histoire du Zaïre retiendra de cette grande reine la propagation de la construction de forteresses de terre autour des cités de la ville, devenue l’une des caractéristiques « des villes états » de Hausa depuis lors. Dans sa volonté de défendre son pays, elle ordonna l’élévation de remparts défensifs autour de chaque camp militaire qu’elle avait installé. Certaines de ces villes protégées, entrées dans la mémoire collective existent de nos jours. Elles sont connues sous le nom des cités invincibles d’Amina. Amina est entrée dans la légende zaïroise, comme la souveraine indomptable et aussi courageuse qu’un homme.

HORIZONS 28 septembre 2010

http://www.zohramaldji.fr/wordpress/?p=17245

Publicités
Cet article, publié dans Afrique, Femme politique, Femmes de Valeur, Histoire, Reines et Héroïnes Afrique et Diasporas, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s