ZUMBI DOS PALMARES, icône de la résistance anti-esclavagiste et anti-colonialiste

Zumbi est un personnage historique brésilien. Un héros, même. Il naît en 1655 au Quilombo de Palmares. Un quilombo un refuge d’esclaves en fuite, celui de Palmares aurait compté à cette époque pas loin de 30 000 personnes. Vers 6 ans, il est capturé par un « capitaine des forêts », chasseur d’esclave. Il est confié au père Antonio Melo, qui le baptise Fransisco, et essaye de le « domestiquer ». Sauvage, le gamin s’échappe à 15 ans et retourne au quilombo. Il s’y taille une place de choix, combattant féroce et général compétent. En 1678, un gouverneur propose une trêve à Ganga Zumba, chef du quilombo, et oncle de Zumbi. Ganga Zumba est prêt à faire la paix, mais Zumbi n’a pas confiance. Il défie son oncle et devient le nouveau chef de Palmares. Il jure de continuer la résistance.

Durant 15 ans, il combat les Portugais, jusqu’à gagner la réputation d’être immortel. En même temps, Zumbi est intransigeant. Si un membre du Quilimbo tente de le quitter, Zumbi considère ça comme une trahison, ou une tentative de de trahison et la sentence est la peine de mort.

En 1694, les Portugais en ont assez de cette résistance et sortent l’artillerie lourde. Cerca do Macaco, le centre de Palmares, est détruit à coups de canons. Zumbi est blessé, mais il réussit à s’enfuir. Un compagnon le trahit, et le livre aux Portugais. C’est en 1694 que les commandants Domingos Jorge Velho et Bernardo Vieira de Melo, appuyés d’une puissante artillerie, mènent un assaut destructeur sur les Palmares. Le 20 novembre 1695, trahi par les siens, il sera capturé par les Portugais qui lui trancheront la tète.

Ce personnage reste une icône de la résistance anti-esclavagiste et anti-colonialiste, et un héros pour la communauté afro-brésilienne, le Brésil et l’Amérique latine en général.

Le 20 novembre, anniversaire de sa mort, est considéré comme le jour de la conscience et de la résistance afro-brésilienne (consciência negra).

Publicités
Cet article, publié dans Amérique centrale et du sud, Héros Noirs, Histoire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s